• Les débuts

    Si peu de temps s'est écoulé et déjà tellement à raconter que je ne sais pas par où commencer...

    Premières impressions: le soir de mon arrivée

    A mon arrivée je suis accueillie à l'aéroport par David, mon "supervisor". Il est un peu moins baroque en vrai qu'il ne l'était dans ses mails, ouf! Par contre, autre surprise, il est tout petit! Il fait au moins une tête de moins que moi. Je vais m'habituer à la différence de taille assez vite, parce que dans toute l'équipe de Peace Builders je fais géante avec mon 1 mètre 67... Il est 22h quand j'arrive mais on va encore à Coffe For Peace, le café où ils servent le café de Coffee For Peace. Là m'attendent Joji, que je revois avec plaisir, Dawn la fille que j'avais vue sur Skype et Byron, le fils des Pantoja, qui travaille entre autre au café. Je suis attendue aussi par un grand verre de jus de mangue frais, et je peux confirmer que les Philippines ont effectivement les meilleures mangues du monde!

    Je suis frappée par la chaleur et l'humidité, même si je m'y attendais. Quant à la ville de Davao, elle est assez surprenante entre modernité et voie de développement. Il n'y a pas de trottoirs, on marche à côté des voitures et on circule 1) en taxi, il y en a treize à la douzaine, 2) en jeepney, c'est des genre de jeep/camionnettes super décorées qui font taxi-bus avec un circuit défini, et 3) en [nom insaisissable], moyen de transport entre le side car et le monopousseur pour les petites distances. 

    Le premier jour

    Le lendemain, c'est mon premier jour aux Philippines. David passe me chercher ce matin après une nuit qui m'a semblé bien courte, on passe la journée ensemble. Au programme: me trouver un truc à manger pour le petit déj qui fasse pas trop choc culturel (on finit à la waffle house), changer les euros que j'ai, retirer d'autres pesos, visiter ce qui sera mon studio ( je dors en ce moment dans un petit hôtel), rencontrer l'équipe au bureau Peacebuilders, acheter ce qui manque pour que je puisse m'installer dans mon studio, et me montrer la ville en général, si on a le temps passer au forum sur le cybercrime dans l'après midi.

    Plan qui est tout chamboulé quand à midi Dann nous annonce qu'on part pour Tacloban demain. “Il est important d'être flexible” qu'ils disaient dans le carnet d'accueil… Il nous fait un portrait assez inquiétant de l'endroit. Les morts partout, qui s'élèvent auj à 5014 et 1600 disparus, les corps dont on a prélevé un marqueur ADN avant de les enterrer à la fosse commune mais sans moyen de le préserver, le trafic humain qui s'installe avec tous ces enfants sans parents, la corruption, les combats pour monopoliser la nourriture et l'eau, les pillards qui se font abattre à bout portant par le maire "Judge Dredd", les vieilles rancœurs entre ethnies qui empêchent les uns de porter secours aux autres…

    Dann me demande de remplacer “Bennette” à la coordination logistique. Je flippe d'aller là-bas, de pas être à la hauteur, de me retrouver coincée dans une situation désagréable (d'autant plus qu'il semble que ça arrive régulièrement: David a été capturé par l'armée avec un lieutenant fou qui a joué sa vie à pile ou face avant qu'il ne s'échappe, Dawn a été enlevée et “intensément interrogée” par la guérilla…)

    Finalement on part après demain et pas demain, ce qui est plutôt rassurant. Dann m'assure qu'il me voit bien faire ce travail, et que j'aurai du soutien. J'espère, mon pote…

    Le soir, Dawn m'emmène boire un verre en ville. Elle est super chouette et le courant passe bien. L'équipe est ravie d'apprendre que j'aime la bière, et moi ravie qu'ils soient ravis!

    Le deuxième jour

    Je prends le taxi seule pour la première fois, pour aller de mon hôtel au bureau de PeaceBuilders. C'est bien ma veine, le chauffeur s'est évidemment paumé. Je le guide comme je peux avec les batiments connus alentours (et ceux qui connaissent mon sens de l'orientation savent à quel point je me repère facilement ;-)) Quand finalement on arrive, David m'attend anxieusement à l'entrée. Joji lui avait dit que si je ne revenais pas c'était sa tête qui tombait :)

    Les bureaux de PeaceBuilders sont en fait une petite maison: avec une cuisine et salle à manger au rez de chaussée où on mange ensemble les repas de midi et du soir en mode super familial, et à l'étage les chambres/bureau, un pour les "consultants" (dont moi), un pour l'administratif et un pour la direction. 

    A midi, Dann me dit que finalement il a un meilleur job pour moi que la logistique, et que mon rôle est maintenant de témoigner de ce qu'il se passe à Tacloban pour informer les mennonites en France (flexibilité on vous dit!). Mais c'est cool, ça me plaît beaucoup mieux et je me sens plus compétente pour faire ça. Départ, demain matin! (cette fois c'est sûr) (enfin je crois)


  • Commentaires

    1
    Al
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 08:18

    C'est dans le calme et la confiance que sera ta force. Je te le souhaite intensément pour ces prochains jours. Je t'embrasse très fort.

    2
    PapMam
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 22:42

    Voilà la photo du départ....C'est vrai nous étions impressionné de te voir partir pour 18 mois avec deux sacs plus cette petite valise ....

    3
    PapMam
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 22:56

    En fait le site ne prends pas la photo......

    4
    MN
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 08:57

    Salut Salomé, bon courage on pense bien à toi!

    5
    Grek
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 18:03
    Courage frangine ! On attend tes nouvelles (si tu ne change pas d'affectation d'ici là )
    6
    Coco(le vrai!)
    Samedi 30 Novembre 2013 à 20:12

    Grosse pensée pour toi ! Tu gère grave ;)

    (Visiblement, on m'a usurpé mon surnom, il y a déjà un Coco qui existe sur ce site !)

    7
    Coco_Mister French _
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 14:43

    Bon, ok, je crois qu'il y a un probleme sur ce site, il y a un mec qui s'appelle comme moi avec les memes contacts. Qui es tu étranger usurpateur d'identité? 

    8
    Corentin1
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 16:02

    bon les gars.....on arrête les blagues..... Corentin c'est moi.....

     

    9
    Corentin Haldemann
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 22:18

    Haha, je suis d'accord on arrête les blagues. Mais j'aimerai quand même bien savoir qui tu es.

    10
    MN
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 22:28

    Euh Corentin/Coco/et les autres, un petit trouble de la personnalité maybe? Salomé, je crois que ça veut dire "je t'aime bien et je squatte ton site faute de passer du temps avec toi" en termes Cocotiens. Bisous!

    11
    Al
    Lundi 2 Décembre 2013 à 17:59

    Je sais pas qui s'amuse à piquer le prénom de Corentin, mais je trouve pas ça sympa du tout ! C'est un véritable acte immoral!

    12
    Andecmat
    Lundi 2 Décembre 2013 à 20:51
    Début sur les chapeaux de roues....j'essaye de t'imaginer....
    Va avec la force que tu as. He will be with you. Biz
    13
    Sara Vanuatu
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 01:46

    Coucou Salomé,
    J'ai bien pensé à toi avec l'annulation de la conférence de Shane, puis bien sûr avec la nouvelle du typhon mais je ne savais plus quand tu devais partir. Merci à notre fidèle Elisabeth de transmettre les nouvelles des uns et des autres!
    Et grand merci à toi pour le partage de tes expériences. Quelle arrivée! Oui, flexibilité et adaptation express semblent être au programme. Que force, paix et amour te soient renouvelés pour vivre sereinement le grand plongeon dans cet "autre côté de chez [toi]" qui va te devenir plus familier au cours du chemin. En attendant le plaisir de te lire, mes pensées et prières t'accompagnent. Bises 

    14
    Bálint
    Samedi 7 Décembre 2013 à 14:44

    Bon courage !

    15
    Mel
    Lundi 9 Décembre 2013 à 19:25

    Ganbatte Babae Salomé !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :